16/10/2009

L'enseignement par le biodégradable…

MajusculesL

 

                     Vous savez comment on fait un sac plastique biodégradable? C'est très con, je vous zesplic.

Les bactéries n'aiment pas le plastique. Comme vous n'aimez pas non plus manger du plastique, encore que vous soyez capable de manger beaucoup d'autres saloperies qu'on vous vend pour de la bonne alimentation roulée sous les aisselles comme des doubitchus. Si vous connaissez pas les doubitchus, revoyez votre DVD du Père Noël est une ordure, un grand classique qui restera comme un monument du XXeme siècle. Je ne le répéterai pas.

Donc, les bactéries n'aiment pas le plastique. C'est à cause de ça qu'elles ne mangent pas les sacs plastiques et que, donc, ils ne sont pas biodégradables dans la nature. Pour les forcer à dégrader le plastique, on a conçu des molécules plastique dans lesquelles il y a de l'amidon. Ben oui, comme pour vous! On mélange de l'huile de palme hypercholestérolémiante sous l'appellation "graisse végétale" et vous avalez parce que ça a le goût du chocolat! Vous flinguez votre système cardiovasculaire mais c'est pas grave, vous avez acheté…

Les bactéries voient une belle molécule d'amidon bien sucrée et hop! Ils vous l'avalent… avec la molécule de plastique et le tour est joué! Ils recyclent le tout. Font pas le détail! Comme vous avec le chocolat Côte d'Or et d'autres… Y sont pas les seuls! Surveillez les étiquettes, je tiens à vous garder comme lecteur!

Ma femme veut faire apprendre à recopier les majuscules à mon petit fils en lui faisant recopier… des poèmes! "Regarde le joli poème". Mais mon petit fils s'en tape son poétique coquillard. J'ai donc conseillé à ma femme de lui faire recopier des gros mots ou des bêtises marrantes! Là, il va faire comme les bactéries! Il va avaler les bêtises marrantes avec les majuscules! Et Hop! Il aura appris les majuscules.

C'est quand même pas compliqué l'enseignement! Surtout pour des garçons! Suffit de les entraîner sur un terrain de transgression et c'est gagné! Pour les filles c'est l'inverse! Apprenez leur des conneries et elles vous rétabliront l'ordre du monde. En apprenant les majuscules! Comme les mecs! Même mieux! Simple, non?   *;->)

09/05/2009

Evoluons…

EvoluonsLL

 

                            Vous avez vu l'orthographe? Fini. Aux orties! Encore un de ces vieux trucs dont on ne savait plus qui faire. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'en voudrai jamais à quelqu'un d'avoir une orthographe faiblarde. A chacun sa vie et ses difficultés. Il n'y a donc pas de mépris… sauf peut-être pour les ingénieurs qui eux, n'ont pas de circonstances atténuantes… L'un d'eux m' a quand même écrit qu'il voyait des gras de ciel à New York… Ça laisse songeur.

Oui, ben de toute façon, maintenant il ne va plus devoir s'en faire. On vient de réformer tout ça. L'orthographe ne sera plus une cause de divorce entre un prof et son élève. Notez, si je peux me permettre, qu'il y a des élèves nuls qui ne récoltaient un point sur 20 que parce que l'orthographe était bonne… Là, cette possibilité tombe à zéro, désormais. Et puis, qu'est ce qu'on va faire des correcteurs orthographiques qui vous corrigent vos mots pendant que vous tapez? Comment les désactiver? Vous savez vous? Vous pouvez m'aider?  Et les codes du savoir-vivre? Ça vous ringardise! Vous avez l'air de sortir d'un autre monde. Regardez à quoi on voit que les vieux sont vieux, hein? Oui, c'est ça: ils sont hyper-polis et donc hyper-hypocrites!

Donc, après la disparition des livres scolaires au profit des polycopiés et des classeurs aux anneaux déglingués, après l'élimination du latin et de la lecture par syllabes, après l'abandon des punitions corporelles (je rappelle que même les chats mettent des petites raclées à leurs gosses et qu'ils sont très bien élevés…), après l'abandon de l'uniforme, la suppression de l'orthographe, qu'est ce qui reste à régresser?

Si vous me demandez mon avis, je dirais… voyons… les quatre opérations. Additionner, soustraire, multiplier, diviser… tout ça n'a plus aucun intérêt puisqu'on a des calculettes pour faire ça. D'ailleurs, pourquoi apprendre à écrire. On a oublié la calligraphie il y a bien longtemps. Sans que cela ne nous change quoi que ce soit. On pourrait tout aussi bien abandonner l'écriture manuscrite cette fois. On a des claviers pour ça! Et bientôt des systèmes de reconnaissance vocale! Et le code de la route? Ce n'est plus utile avec les radars et casse vitesse.

Il y en a des choses à supprimer pour devenir plus évolués, vous trouvez pas?  *;->)

03/09/2008

Rentrée des classes…(mais enfin)…

Rentrée-classesL

 

                        Les chères petites têtes blondes... (peintes en vert iroquois, mais enfin...), ces Petits Princes (devenus des enfants rois mais enfin...) l’odeur des encriers (des bics, mais enfin...), du buis des pupitres (le contreplaqué, mais enfin...), les livres neufs (des photocopies, mais enfin...), les cahiers lignés ou quadrillés (avec des photos de Madonna mais enfin), des journaux de classe bien ordonnés (avec des bons de réduction à EuroDisney mais enfin), les cartables neufs en cuir naturel bouilli (plastique en forme de hamburger coloré à porter sur le dos mais enfin...), les souliers neufs bien cirés (des imitations nike, mais enfin...), les jolies culottes courtes (qui tombent effilochés à mi-molet avec des poches partout mais enfin), de jolies casquettes de collège (des casquettes américaines portées à l'envers mais enfin), la fraîcheur d’écoute d’un enfant (quand il retire ses écouteurs de iPod mp3, mais enfin...), le son de la cloche à la récréation (remplacée par un vibreur électrique, mais enfin...), les mamans la larme à l’oeil quand elles se séparent de leurs chers petits (bon débarras ou cellule d'assistance psychologique mais enfin…), et le ballon de foot qui danse joyeusement dans la cour (sur les gameboys de poche, mais enfin...) sous les marronniers (remplacés par des pylônes en métal qui ne provoquent pas d’allergies, mais enfin...), les sucettes à 1F achetées à l'épicerie du coin (des joints achetés au dealer à la récré mais enfin), les fessées ou gifles bien méritées parfois… (remplacées par un procès au prof mais enfin…), les chahuts espiègles du prof de musique (attaqué au couteau Rambo planté dans le ventre mais enfin), les petits papiers amoureux que l'on se passait entre filles et garçons (désormais remplacés par les SMS sur le portable mais enfin…) et puis les surveillants un peu folklos et sympathiques derrière leur oeil sévère et leur moustache bon enfant (remplacé par les flics en tenue anti-terroriste, mais enfin...), bref tout ce petit monde qui est prêt à grandir, à se cultiver (surtout devant TF1 et dans l’illettrisme, mais enfin...) et à nous remplacer demain (par des robots, mais enfin...).
*;->)

23:53 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole, rentree, epoque |  Facebook |

28/08/2008

Rentrée: le retour!…

RentréeL

                            j’ai passé l’âge de la rentrée scolaire, pour moi-même comme pour mes enfants. Dommage. J’aimais bien, moi, l’espoir d’une année enfin réussie, les parfums liés aux bêtises de ceux qui  nous avaient devancés, et puis les nouveaux cartables, les plumiers rigolos, les gommes toutes propres, les cahiers encore vierges de nos âneries, la jolie voix pas encore exaspérante de la nouvelle Madame.

Eh bien, La Rentrée: Le Retour comme on dit chez Rambo. Ce matin, à la radio, j’entends que pour la rentrée, Marionnaud offre un produit de maquillage gratuit à l’achat de deux… Ah?… J’ouvre un folder promotionnel qui titre «la rentrée en grand» et je découvre que les moules sont moins chères à l’occasion de la rentrée, comme les téléviseurs plasma de 42 pouces, d’ailleurs; que les bétonneuses pour travailler comme un pro sont en promotion, que l’offre étoile est un marteau piqueur de 3.000 watts avec burins au titane; que les crèmes solaires sont soldées à l’occasion de la rentrée… —ben oui… mais qu’en faire?—; que les citroën Dingo sont à un prix jamais vu sur la banquise et que les DVD KIng Kong sont en promotion. Bref, la rentrée, c’est pas ce qu’on croit! Aaah ça non!

Si encore, les commerçants s’étaient adaptés aux populations scolaires actuelles… on aurait levé les yeux au ciel sans commentaire. Comme disait Jules Renard «il ne disait rien et n’en pensait pas plus…».C’eut été mon cas. Encore que…

Par exemple, 24 préservatifs du lendemain (oui, pour les distraits!) et goût vanille à l’achat d’un plumier en couleur… Une boucle d’oreille USB avec écouteur, un brûleur de ‘hash aux normes prophylactiques européennes, l’intégrale des paroles de Doc Gynéco à l’achat de tatouages nike ta mère, des réductions sur les GSM, sur les cartes d’appel gratuit, un dictionnaire d’orthographe SMS, des Nike dans lesquelles ont peut dissimuler des copions, des casquettes à porter à l’envers dont l’intérieur est à l’endroit pour éviter de comprimer le cerveau, du chewing gum au goût de préservatif, des armes blanches testées en Irak pour se «défendre» dans le métro, une méthode Assimil pour apprendre l’arabe, langue d’avenir, par ce que c’est pas eux mais nous qu’on va devoir s’assimil, c’est devenu clair!
Ça, su tétée 1 vrè ren tré!  *;->)  

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rentree scolaire, ecole, marketing |  Facebook |