17/11/2008

J'ai une idée pour relancer l'économie!

Relancer-économieL

 

                        Voilà, tous nos jours fériés nous plombent l'économie. Pendant qu'on s'amuse et se repose, on ne fait rien et les Chinois, eux, ils travaillent. Comme dit la chanson "si quand j'avance tu recules, comment veux-tu que je t'…". Bref, on va tous de faire dézinguer par les Chinois, les Indiens et autres peuplent qui veulent vivre comme nous plutôt que de faire sagement la révolution ou s'occuper de leurs vaches sacrées.

Oui mais voilà, toutes ces fêtes sont sympathiques et nous ne voudrions n'en louper aucune. C'est sympa les cloches de Pâques et puis Halloween et l'ascension aussi, même si on n'est pas un fervent d'aviation. Et Noël? Sympa aussi! La crèche, le bœuf et l'âne, même si on est végétarien. Et le Nouvel An. Pourquoi pas? Donc, on aime nos fêtes mais elles font perdre trop de temps. C'est pourquoi j'ai pensé à rationaliser un peu. Je vous zesplic.

Voilà, il suffirait de regrouper les fêtes sur une journée. Un peu comme la TVA avait regroupé toutes les taxes. Imaginez un petit Jésus dans une citrouille d'Halloween. Ce serait joli, non? Avec un âne, un bœuf et une sainte vierge qui pond des œufs de Pâques pendant que l'église sonne les cloches. Vous ajoutez quelques guirlandes et du Champagne pour faire Nouvel An. Et vous faites défiler le tout sur un camion de l'armée pour la fête nationale. Et quand ça passe devant la tribune officielle, la sainte vierge décolle tout droit, suivie bientôt de la citrouille du petit Jésus dans un bouquet final de feu d'artifice. Assomption et ascension… Tir groupé.

Avec une idée comme ça on gagne au moins six jours de travail plus les ponts. Ça profiterait à l'économie nationale. Si en plus vous déplacez la fête nationale au premier mai vous gagnez encore un jour sur le tout. Ça me plaît comme idée. Maintenant, chez vous, vous faites une plus belle fête puisque tout est groupé.

Quand je pense à ce qu'une telle idée pourrait rapporter à l'Etat, je me vois comme un bienfaiteur de l'humanité. Oui, je sais, vous vous trouvez pas ça génial. Pourtant, c'est une idée comme en ont tous les jours les gens qui nous "rationalisent" et "restructurent" la Société et nos entreprises. Simplement, ici, vous voyez mieux la bêtise de la solution parce que c'est plus clair à l'esprit… Mais fondamentalement… Y a pas de différence!  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Con | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rationaliser, rire, economie, jours feries, fetes, gestion |  Facebook |

15/10/2008

Une monnaie géniale!

MonnaieL

 

                Vous me connaissez, j'ai me rendre service, surtout si ça peut aggraver le problème. Comme je commence à en avoir assez d'entendre parler de crise, de mensonges économiques et de voir tous ces économistes se contorsionner pour dire la vérité pourvu qu'elle ne soit pas juste et des mensonges en espérant qu'on ne les croit pas… etc. j'ai décidé de régler le problème une fois pour toutes.

La solution est assez simple. Il suffit de remplacer l'argent par des choses plus fiables. L'or ça le fait pas. C'est une monnaie bis qui monte et descend comme un bouchon de canne à pêche dans un torrent. Donc, exit l'or. Mais que faire? L'immobilier? Ça ne vaut plus rien pour le moment. Ça va remonter, mais demandez à mon ami Tony ce qu'il pense des locators… Non, franchement, il n'y a plus de valeur. Mercedes commence à suggérer aux gens qu'acheter une Mercedes c'est s'assurer une valeur qui ne la perd pas, sa valeur! Seulement essayez de payer un restau avec une Mercedes… Mais moi j'en ai trouvé une très supérieure. Imparable. Une forme de monnaie universelle que vous pouvez emmener partout, avec laquelle vous pouvez payer sans problèmes de change ni soupçons d'aucune sorte et que les traiders et autres titrizoteurs ne peuvent pas faire exploser.

Ce sont les cartouches d'imprimante. Ces trucs là sont tellement coûteux que vous pouvez voyager dans le monde entier sans en emporter beaucoup et payer tout ce que vous voulez d'un bout à l'autre des continents. Tiens, vous allez chez les Nenets dans le grand nord et ils ne prennent pas votre carte Visa! Par contre, ils accepteront les cartouches d'imprimantes, je vous le garantis. 

Oui, me direz-vous mais la fausse monnaie Ben quoi? On ne peut pas faire plus de cartouches que de besoin de cartouches. En plus vous vous en foutez. Originale ou générique, la cartouche tient sa valeur et vous permet de fonctionner. Vous commencez à voir?  J'ai pas des bonnes idées, moi?  *;->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Marketing | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : monnaie, economie, or, valeur refuge |  Facebook |

14/06/2008

Cher ou pas cher?

Cher-ou-pas-cherL

 
J'avais un ami économiste qui voulait acheter un tapis-plain que sa femme - hollandaise - trouvait trop cher. Oui, disait-il, mais est ce que tu accepterais de payer 50 centimes d'euros par jour pour ton tapis? Sa femme était d'accord. Eh bien dit-il, si l'on reste ici cinq ans notre tapis nous aura coûté 50 centimes par jour! En tant que Hollandaise, sa femme aimait le prix quotidien mais détestait de devoir payer les cinq ans le jour même! On ne se refait pas…

J'aime la musique. Je me suis fait plaisir en achetant une bonne chaîne HiFi qui va durer au moins une dizaine d'années. Un ami, même pas hollandais, trouvait que le prix était très cher. C'est là que ça va vous intéresser, vous allez voir. Je lui réponds que c'est moins cher au total que le prix des fauteuils et canapés du salon! "Oui, mais quand même… c'est de l'argent. Pour les fauteuils, je comprends, mais là…".

Attardons-nous un instant ici. Ou bien, ce monsieur a plus de considération pour son céans que pour ses oreilles, idée à laquelle j'ai de la peine à adhérer parce qu'elle me semble plus adaptée au cochon, dans lequel tout est bon, qu'à l'humain développé dans lequel tout est mauvais… Ou bien ce monsieur a une faible estime pour la musique. Y pas d'autre issue!

Notez qu'avec une telle attitude, tout devient possible, même les pires délires! Par exemple, interrogez-vous sur la hausse de qualité et du papier hygiénique de plus en plus molletonné alors que les livres sont imprimés sur papier de moins en moins hygiénique… Sans parler du contenu… Bref. Pour lequel dépensez-vous le plus par an? A vous de voir. Posez-vous honnêtement la question en nombre de pages…!

Combien dépensez-vous par an pour votre culture? Plus ou moins que ce qui vous dépensez pour vous déculturer, comme une nouvelle télé, par exemple… Intéressant, vu comme ça, non?
J'ai fait mes comptes. La balance budgétaire est un peu déséquilibrée dans ma vie: trop sur la boisson, la nourriture, OK sur la fesse et les oreilles mais le sexe est déficitaire, avis personnel… Etrange! Y-aurait-il autre chose que l'argent, là?

Vous savez quoi? Je me demande si les critères des économistes sont applicables à tout comme ils essaient de nous le faire croire.

18:00 Écrit par Amadeus dans Drôle de vie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : humour, economie, economistes, prix |  Facebook |