14/01/2009

Une solution pour Israël…

SolutionIsraelL

 

                    Vous en avez pas marre de ce coin du monde qui agit comme une bougie d'allumage d'instabilité mondiale, vous? Et de tous ces gens qui se massacrent en suivant leurs saintes écritures de part et d'autre? Ça commence à bien faire, non? Ne me demandez pas de prendre parti. Je suis comme vous: compassion pour les Juifs et ce qu'ils ont vécu, absence de racisme mais aussi… je me demande pourquoi Israël se comporte - et ce malgré ses exaspérations bien compréhensibles - comme un état qui torture, dixit Georges Steiner, lui-même grand intellectuel juif. Comme il est temps d'en finir et que j'ai que des bonnes idées comme vous savez, j'ai une solution à proposer.

Attendu que rien ne résoudra plus les relations de ce couple de peuples en divorce dépassé, je suggère que nous utilisions les techniques modernes pour en finir une fois pour toutes.

Vous connaissez les Cloisters à New York? Les Américains sont venus acheter des cloîtres romans et gothiques en Europe et les ont démontés et reconstruits brique par brique à NYC. La technique fonctionne bien. Il suffit de faire la même chose. Je vous zesplic.

On démonte le mur des lamentations et on le délocalise en Arizona où les USA offrent une terre aux Juifs. Ils s'entendent bien et il y a de l'espace là-bas. Puis on émigre le peuple vers l'Arizona. Et hop, problème résolu! Les Juifs auront tôt fait d'y planter des agrumes et de développer des entreprises. Et c'est grand l'Arizona. Et très vide! La moitié de la France pour dix fois moins d'habitants! Ça laisse de l'espace aux Juifs et aux autres, non? Et là au moins ils n'auront plus de problèmes! C'est pas bien compliqué tout ça! Suffit de le vouloir!

Je m'étonne toujours que d'aussi simples et bonnes solutions soient si peu considérées. Tiens, ça me donne d'autres idées du coup. Et si on démontait la Grand Place un de ces jours, le mannekenpis et l'atomium et qu'on allait se délocaliser, nous tous francophones, quelque part dans un joli pays du sud de l'Afrique, là où il fait bon? Vous imaginez la tête des Flamands qui se réveillent sans nous un beau lundi matin? Ils pourraient tout rebaptiser Vlaams Grond. Génial, non? Tout le monde vivrait heureux! Et là, pour le coup, il y aurait du travail et même des mines pour les Wallons! Je vous le dis: j'ai que des bonnes idées dans ma tête!  *;->)

ps: oui, je sais… peut-on rire de tout? … C'est quand même mieux que de pleurer…

18:51 Écrit par Amadeus dans Drôle de monde | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : flamands, israel, juifs, belgique, guerre |  Facebook |