22/03/2010

Divine erreur…

 

Divine-erreurL

 

          Dans la production de médicaments, les emballages de produits différents ne peuvent pas être imprimés simultanément. Pour éviter tout risque d'erreur. C'est vite arrivé, vous savez. Et les conséquences peuvent être terribles. La numérotation permet de réduire ce risque mais il n'est jamais nul. Le code barre est plus fiable… à condition de ne pas se tromper, etc.


C'est exactement une erreur de ce type qui est arrivée quand le Créateur a fait la distribution des espèces sur les planètes. Il a du se gourer quelque part et nous a donné les femmes que nous connaissons et qui étaient manifestement destinées à une autre planète. Et comme sexuellement ça correspondait il n'a pas vu que le reste ne correspondait pas du tout au modèle d'homme qu'il avait distribué sur la planète terre. Elles en profitent! Et elles font rien qu'à nous exciter contre notre gré à l'insu. Pire, on ne parle que des violences fêtes aux femmes.  Nous on les aime les fêtes, non?


Si vous avez déjà fait de la mécanique, vous savez que deux pièces d'apparence identique peuvent n'être pas compatible du tout. Et voilà. 

Mais où et chez qui les rapporter, nos femmes qu'on a reçues, ces divines erreurs?


Parce que, franchement, si vous avez déjà essayé de parler avec une femme vous aurez remarqué que si les mots sont les mêmes ils n'ont absolument pas la même signification! C'est trompeur comme truc. Rien de pire que les faux-amis quand on apprend l'anglais. Degaulle en fait la cruelle expérience quand il a dit que les Anglais entreraient éventuellement dans la CEE.  Pour les Anglais, eventually introduisait la certitude que ça se passerait alors que pour nous c'était douteux!


J'ai ce problème tout le temps avec ma femme. Pas seulement sur quelques mots comme avec les Anglais mais sur tous les mots! Et quand vous voyez combien quelques mots peuvent pourrir les relations franco-britaniques, vous imaginez ce que ça peut donner chez moi! Et pas un dictionnaire pour comprendre… Il se pourrait que ça implique plus de subtilités incompréhensibles.


Vous ne me croyez pas? Vous pensez que j'exagère? Pourtant la preuve existe: c'est que les femmes pensent exactement la même chose de nous! Mais où nous rapporter?  Au bistrot du coin peut-être ou à la casa nostra de Tony?… *;->)