26/05/2010

L'Airbus et le coloneux Kadhafou…

 

Airbus-kadhafouL

 

J'ai déjà remarqué que vous aimiez rire. Moi aussi. Le printemps n'est pas terrible, il a neigé au mois de mai… à tel point que les stars de Cannes allaient monter les marches du palais du Festival en tire-fesses… Bref. Rions un peu. Et là, justement, j'ai un chouette sujet.


Vous avez entendu ça? Un Airbus s'approche de Tripoli et boum! Il explose en vol, d'après la presse. Toujours d'après la presse, les autorités trampolinaises déclarent que la cause attentesque est fermement écartée. Intéressant! Et je les crois! Le coloneux Kadhafou n'est pas homme à jouer avec le terrorisme et il a demandé pardon pour ses vagissements passés. Donc je le crois.


Oui mais alors, que s'est-il passé? J'ai mené ma petite enquête en pratiquant un peu de desk research avec mon esprit malade que j'ai.


Première hypothèse… une bouteille de Red Bull qui aurait explosé. Possible. Il mettent beaucoup d'énergie là-dedans pour les sportifs. Suffit d'un mauvais numéro. A moins que, deuxième hypotherre contre le pot de méchoui, avec le nombre de touristes Hollandais dans l'avion… une tourista trop longtemps contenue à cause des toilettes désormais payantes… allez savoir. C'est fragile un avion, vous savez. Plus qu'on le pense. Mais un ami censé me fait remarquer que mes suppositions sont légèrement capellotractées (tirées par les cheveux si vous préférez). Soit. Ben tiens, j'en ai une autre.


Vous connaissez les Français. Au moins un peu, non? Mais si, les Français, le pays d'à côté d'où c'est qu'ils nous envoient leurs riches. Eh bien, les Français ont imaginé le principe de précaution. Par exemple vous, vous avez peur de quelque chose quand vous savez que c'est dangereux. Eh bien les Français ils sont plus malins que nous. Ils ont peur d'avoir peur. Et si ça fait pas peur c'est que ça pourrait vous péter à la gueule plus sûrement que si ça vous prévenait. Si vous étiez Français vous comprendriez. Alors, vous envoyez un avion chez le colonel Kidikilapafait, l'avion voit qu'il va atterrir en Lybie et… principe de précaution, il s'explose en plein vol! C'est quand même simple à comprendre, non? Boum! Et voilà le travail. 


Vous voyez! Quand on réfléchit un peu on en trouve des solutions! Et comme on ne connaîtra probablement jamais la vraie… autant se marrer avec les autres!  *:->)))  En attendant, j'ai une pensée pour les malheureux qui ont fait partie du voyage…


ps: Vous ne me croyez pas? Le commandant de bord de l'Airbus qui s'est crashé dans un meeting aérien il y a une dizaine d'années, a été exclu pour avoir osé dire que l'accident était du à une défaillance de l'avion… Pas bon pour les ventes, ça! Par ailleurs 30% des Américains pensent que le 11 septembre est un coup monté par la clique de Bush. 30%! Mais le NIST refuse de rouvrir l'enquête et raconte des invraisemblance pour justifier l'injustifiable… Il est aussi démontré que l'attentat de Bologne était commandité de l'intérieur… etc. etc. etc. Choisissez: ou croire les politiques ou… vous faire votre idée en réfléchissant et en vous documentant.


 

11/11/2008

I also had a dream…

I-had-a-dreamL

 

                    L'élection de Barak Obama est un grand événement qui va redonner espoir à des millions, voire des milliards de gens sur cette planète et en cela c'est émouvant. C'est un séisme sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Subitement, tous les gens méprisés, qu'ils soient de couleur, de race, de classe sociale ou de religion différente, peuvent cesser de désespérer. Ils se sont mis à exister dans l'espoir.

Et l'espoir est beau. Un jeune homme de la quarantaine avec une première Lady digne de ce nom: belle, élégante, distinguée… Il y avait longtemps qu'on n'en avait pas vu une de cette classe aux Etats-Unis ni ailleurs ni bling bling.

Si la grand mère de Barak Obama avait pu le voir devenir Président des Etats-Unis… Mais comme Moïse, elle n'a pas vu le but final… Mais surtout, si Luther King avait pu voir ça.

Eh bien moi aussi j'ai fait un rêve. I had a dream… Vous me connaissez, je suis sensible au monde et aux événements. Je crois en mon étoile. Et j'ai rêvé… à l'impossible… Vous savez, ce genre de rêve qui vous soulève et vous donne du courage pour exister mieux et plus fort. Un rêve qui vous rend votre dignité et vous transcende. Le rêve qui sans vous sortir de la réalité vous donne le sentiment que vous n'êtes plus un être méprisable mais que vous votre existence a un sens et surtout, qu'elle a le droit d'être reconnue.

Ce rêve, je l'ai fait il y a longtemps déjà. Il y a des années. Mais les rêves mettent du temps à se réaliser. Ils vous laissent macérer dans votre dure condition pendant des années sans que vous sachiez trop où est la lumière ni si elle arrivera un jour.

Pour tout dire, je ne vois pas encore cette lumière et je crois, mes frères que nous allons devoir encore attendre sans nous désespérer et dans la paix. Je voudrais d'ailleurs lancer un appel pour que chacun de nous soit un exemple de paix, de tolérance et de patience. La violence ne mène à rien, mes frères et mes sœurs. Et c'est dans cet état d'esprit qu'un jour, notre rêve deviendra réalité. Pas tout de suite, ce sera encore long, très très long, mais bon…

Ah oui, j'oubliais de vous dire mon rêve: que la Belgique soit un jour dirigée par un Premier Ministre francophone, même pas noir, même métisse de mère flamande!
*;->)