03/12/2008

Je deviens écologiste

je-deviensL

 

                        J'étais un anti-écologiste primaire. Mais j'ai enfin tout compris. Sauf que les écolos eux mêmes n'avaient pas bien compris leur truc. Je vous zesplic.

L'effet de serre n'est évidemment que la conséquence du CO2, raison pour laquelle les écologistes nous les hachent menu! Eh! Evident. Oui mais faut pas s'arrêter à mi-chemin. Parce que le CO2 est lui même la conséquence de notre niveau technologique. Et cette technologie est la conséquence de notre volonté de progrès inconsidérée et irresponsable. Or, cette volonté de progrès est la conséquence d'une perversion de l'esprit humain qui, en perdant ses racines animales est devenu soi-disant civilisé.

Civilisé, ça veut dire qu'en échange du progrès vous êtes supposé vous conduire convenablement. Simple, non? Bon. Mais vous savez comment ça va, on l'a vu avec les banques et avec toutes les dérives humaines, dès qu'on vous donne des possibilités vous en abusez. C'est comme ça que nous nous retrouvons dépendants aux bagnoles, au pinard, à RTL, aux impôts et à la mayonnaise sur les frites, etc.

Alors moi, avec mon nouvel engagement écologiste non primaire cette fois, je propose de revenir directement à l'Etat Sauvage et animal… Là, plus question d'échanger du progrès contre des privations de libertés! Oui, me direz-vous, mais les animaux n'ont pas la médecine. D'accord, mais vous en connaissez beaucoup qui tombent malade tant qu'on les nourrit pas avec des carcasses de mouton? Et ouvrez les yeux! regardez les bonobos qui nous sont proches. Ils tombent pas malade, n'ont pas besoin de bagnoles et ils vivent sacrément heureux en se partouzant sans arrêt! En voilà qui savent profiter de leur sexualité au moins! Ça c'est un vrai progrès! Et leurs bonnes femmes font pas les mijaurées. Elles s'amusent autant que les mecs! Chez eux, faire l'amour avec une passante ça s'appelle pas un viol mais du bon temps!

Alors? Vous allez encore hésiter longtemps à devenir écologistes et à abandonner votre BM, votre Rolex, le chauffage central, les médicaments qui vous rendent malade et les téléphones portables qui vous attaquent la moumoute? Moi pas. Vive le progrès écolo. On commence quand?   *;-0)

30/11/2008

Mauvaises nouvelles

MauvaisesNouvellesL

 

                        Si je tenais l'ignoble personnage qui nous a créés…  Parce que non content de nous avoir fait un monde de famine, de meurtres, de maladies, de guerres et de hausse des prix du pétrole, il s'est en plus foutu de nous. Je vous zesplic.

Il nous donne du carburant pour nos voitures? Merci. Mais c'est la plus horrible crasse noire et collante qu'on puisse imaginer. Il aurait pu nous offrir ça sous une forme plus directement comestible comme la banane par exemple. C'est emballé mais vite ouvert et hop, avalé. Avec la pomme c'est mieux encore: on peut boulotter l'emballage avec le contenu! Ça c'est classe comme création. Mais le pétrole, non. C'est livré loin sous terre et sale. Et en plus, ça a été donné à un tas de bédouins qui se vautrent dans la dorure et ne font en rien progresser l'humanité…

Mais revenons à l'ignoble créateur. Il nous donne un cerveau. Bon. On dit que c'est un excellent cerveau, meilleur que celui des autres singes. Oui, ben voilà, vous remarquez? Il s'est à nouveau foutu de nous: ce qu'il y a de plus proche de nous c'est pas un bel oiseau ou un beau tigre, non, c'est le singe. Et toc! Prends ça dans la gueule. Le créateur a créé le singe APRES nous, raison pour laquelle on ne trouve pas le lien dans l'évolution. Il l'a créé après nous pour nous ri-di-cu-li-ser! Sinon je vois pas l'intérêt…

Attendez, c'est pas tout. On se dit comme ça que le singe est intelligent après tout et qu'il ne s'agit que d'une instance transitoire vers le brillant humain. Supportons donc son apparence. Eh bien non… Parce que depuis qu'on sait faire de la génétique on a découvert que ce dont nous étions le plus proche c'était… le cochon, ce saucisson à roulettes gras dans le rose et rose dans le gras (je connais mes classiques), toujours prêt à se vautrer dans les épluchures, les hamburgers, la politique, le cola et toutes les saloperies de la terre. Il a un grognement épouvantable à se demander comment il arrive à séduire une compagne pour la reproduction, il sent mauvais, a un regard intelligent et vicieux… qu'on se met à se poser des questions sur nous mêmes…

Et demain, on va découvrir quoi encore sur la façon dont le Createur nous a ridiculisé… ?