28/06/2009

Le crash du vol PS en France

Crash-vol-socialisteL

 

                                 Ah… où sont passés les socialistes français? Vous savez, je suis l'information en travaillant. Par bribes. Parfois je mélange un peu les pinceaux, mais ils auraient explosé en plein vol. Turbulences… Oui mais dites, les turbulences, tous les politiques savent les contrer, non? Ils en traversent tout le temps, des turbulences. Je veux bien que celles de Sarko soient solides de chez bolide mais quand même. Je veux bien que s'appeler Royale ou Au Brille de l'Or quand on est socialiste c'est pas terrible. Ni Hollande quand on est candidat à la présidence de rwépublik françoze, mais…

Là, j'ai appris qu'ils avaient repêché des corps. Ne me demandez pas lesquels… Julien Dray? On pourrait l'identifier facilement grâce à sa collection de montres au bras. Fabius? On le reconnaîtra à son cynisme et à son bleu de travail ouvrier…
Strauss Kahn aura un alibi de facto: la secrétaire du Fonds Monétaire dont la plainte attestera qu'il était bien en train de la sauter à ce moment là. Bernard Hamon était en aval. Ségoreine a survécu dans un abri au soleil, Martine Au brille a résisté aussi… Les autres avaient rejoint le gouvernement de Sarko. Mais qui alors? Ils en auraient déjà repêché une quarantaine… Quarantaine… c'est pas mal ça, c'est exactement l'état dans lequel ils se trouvent pour un moment, tiens, mais c'est pas le sujet.

Le sujet c'est la queue des socialistes flottant dans l'Atlantique Sarko avec un logo de rose au poing… Pas glorieux, ça…

Paraît qu'il y a un sous-marin qui est parti pour tenter de retrouver les caisses noires du parti qui, comme vous le savez, sont rouges. Ben oui, pour des socialistes c'est normal. Mais jusqu'à présent on ne les trouve pas. Elles pourraient avoir coulé à six mille mètres de profondeur et il se dit qu'on aurait peut-être pas intérêt à les retrouver… Eux aussi vont mettre du temps à refaire surface, non?

Et les spéculations vont bon train… enfin, train… Il semblerait que ce soit une affaire d'institut capteur de sondage qui aurait gelé et pas rapporté la capacité du peuple à absorber les contrevérités, attaques systématiques de la droite et promesses excessive du parti… La cellule n'aurait pas résisté. Ils auraient pas résisté non plus au cumul des nimbus qui font maire, député et président du club de foot en même temps que leur métier d'avocat… La queue a sauté (on périt toujours par où on a fouté dit-on…) la première, puis tout le monde a plongé avec le parti! Seuls survivants: les abstentionnistes et les écoloromantiques! C'est dommage, non?  
*;->)

07/01/2009

Et vogue la galette!

VogueGaletteL

 

                            Ah, les rois de l'or, de l'encens et du Mir liquide (ils ne savaient pas encore pour le pétrole, sinon ils en auraient apporté aussi). J'adore avoir la couronne des rois. J'ai toujours détesté que ça tombe sur quelqu'un d'autre. Après il faut attendre un an complet pour que revienne une chance de l'avoir. Ça vous laisse le temps de cuver votre déception, mais quand même, c'est long. C'est pas que j'y pense toute l'année mais c'est l'idée qu'il va falloir attendre un an…
Et encore, cette attente ne vous donnera pas la certitude de l'avoir! C'est très dur à vivre, ce moment précis où la couronne vous échappe et arrive bêtement sur la tronche d'un autre qui arbore un sourire satisfait et niais. Je trouve qu'il n'y a rien de plus idiot que quelqu'un d'AUTRE que VOUS avec une couronne des rois. D'ailleurs, la plupart du temps, la couronne trop grande lui glisse autour de la tête comme un collier de clébard. Bien fait. N'est pas roi qui veut…

Mais un jour, comme je prenais un vieux journal pour essayer de ne plus y penser, je suis tombé sur un article qui parlait d'un socialiste. Et c'est ça qui m'a donné l'idée de forcer un peu le destin pour la prochaine galette des rois. Evidemment, j'ai du attendre un an, mais quand la date est revenue, j'ai cherché une galette avec une fève séparée à placer soi-même comme un suppositoire dans la chair de la galette. Pratique et plus sur que le petit bonheur malchance.

J'ai donc repéré un point saillant sur la galette et j'ai placé la fève juste en-dessous avec un large sourire carnassier. Puis j'ai réglé la dimension de la couronne au diamètre de ma tête et j'ai attendu tranquillement la fête. On a mis la galette à table et les enfants étaient très excités. L'aîné était à moitié couché sur la table avec ses deux coudes la tête au-dessus de la galette. Il a dit "moi je veux ce morceau là!" en pointant mon point saillant avec son petit doigt: "on dirait une montagne"… Bardaf.

Ah non, dis-je, on ne choisit pas son morceau! Mais ma femme a insisté… si ça fait plaisir au petit, ça n'a pas d'importance… Je pouvais pas insister, c'eut été louche. Et hop, une année de perdue. Cette année, les petits n'étaient pas là et j'ai re-préparé mon coup. La fève suppositoire, le repère saillant et vogue la galette. Mais comme elle fût un peu secouée avant d'arriver à table, la fève a voyagé dans une cavité intérieure et… c'est mon fils qui a eu l'air con avec sa couronne.

Je serais pas très bon comme socialiste, je crois… Enfin, comme eux, j'ai eu de la galette, c'est déjà ça! *;->)

20/06/2008

Liège en tête des villes européennes…

LiègeL

 
                    J’invente rien, je regarde et j’écoute battre le Monde...
J’ai toujours regardé les Liégeois avec suspicion. Bougez pas, les Carolos, vous êtes pas mal  non plus!
Là, je viens d’entendre qu’un audit de la Commission Européenne a classé les villes selon leur taux de criminalité! Et QUI sort première? La bonne ville de Liège! Eh oui!...

Taux de criminalité trois fois supérieur à celui de ... Palerme! Palerme, capitale mondiale de la Mafia! Palerme dont on a tiré des films extraordinaires sur les parrains du crime. Eh ben, non, Palerme est un exemple de moralité à côté de Liège!
Palerme: 65 actes pour 1.000 habitants. Liège: 250... pour 1.000 habitants. Ça doit siffler aux oreilles, les balles dans les rues à Liège! Tout le monde se balade à plat ventre dans la ville? Et fuit de cache en cache pour faire ses courses... Les balles perdues... attention!

A la décharge des Liégeois, non je parle pas du cimetière mais d’arguments en leur faveur, disons que rien que les politiciens socialistes, en principe, devraient déjà être responsables de... allez, disons... un tiers? Soit 80 actes environ? 80 autres seraient conformes aux statistiques de la moyenne des villes... mais il en reste encore 90 à attribuer!?... Ça ferait beaucoup!

Ça vous ouvre des perspectives, notez: vous pourriez tenter de jumeler Liège avec la jolie ville de Chicago. Vous pourriez faire des T-Shirt marrants avec des trous de balle et de l’hémoglobine! Vendre des revolvers en speculoos et, comme à la Nouvelle Orléans, vendre des faux papiers dans les boutiques! Ça rapporte! Non, je blague pas, il y a enfin quelque chose d’intéressant pour un tourisme mondial chez vous, loupez pas l’occasion!

Faites un Parc d’Attraction Mafieux pour concurrencer Francorchamps. Faites des centres de training pour des garde du corps, tout ce qui tourne autour du crime. Un Festival de cinéma du crime. Vendez de la Mort Subite à tous les coins de rue. Développez la petite criminalité et la grande délinquance, relancez la FN pour la production massive des Brownings, à l’entrée de la ville restaurez les panneaux avec les adresses des croque-morts comme dans Lucky-Luke... Il y a plein de choses à faire et là, vous avez un savoir-faire manifestement unique! Sachez en tirer le meilleur!

Allez, Vive Liège! Comme quoi, il y a toujours une raison d’espérer.  

*8->)

18:00 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : liege, socialistes, crimibalite |  Facebook |

19/03/2008

Désir d'avenir…

ExegeseL

 
                        Je ne sais pas si vous avez remarqué qu’il y a des gens qui disposent d’un langage nettement plus efficace et passionnant que le nôtre…

Les sportifs, par exemple, qui passionnent tant de gens et dont on reçoit la parole sacrée sur toutes les chaînes de télévision:
— Si nous n’avions pas perdu une demi-heure, nous serions déjà là depuis une demi heure!
Notez, ce sportif là avait des circonstances atténuantes, c’était… Johnny dans le Dakkar. Il cumulait deux niveaux de bêtise: le sportif et la star, pour le coup…
— …nous pouvons dire que si nous n’avons pas pu réussir le quart de finale, il aurait de toute façon été inutile que nous allions en demi finale…
Ah! C’est déjà plus subtile et Confucius n’eut pas dit plus vrai!

La palme revient toutefois aux politiciens parce que ça n’a pas l’air aussi idiot mais c’est plus pervers. J’ai noté quelques jolies formules de la belle Ségolène Royale, ces jours-ci:
— Moi je revendique pour la gauche le droit que chaque travailleur puisse vivre dignement.

Analysons un instant. Elle revendique… mais… qu’elle le fasse! Les politiciens n’ont pas à revendiquer mais à faire. C’est aux gens à revendiquer! Seulement ça fait bien de parler «avec» le peuple. Pousruivons:

— Il faut faire en sorte que la France avance…

Il y a dans le «faire en sorte» une porte dérobée! Elle ne dit pas comment elle compte s’y prendre, ce qui pourrait instantanément être critiqué. Non. Elle dit qu’il faut faire en sorte que… Mais quelle sorte? Elle ne le sait pas non plus! Habile! Ni obligation de résultats ni obligation de moyens…

— … et rassembler pour construire ensemble ce désir d’avenir.
Rassembler, construire, ensemble… Très joli! Ça sonne mieux que le discours sportif. Surtout pour cette grande cause qu’est un désir d’avenir. C’est vrai! Il y a des gens qui refusaient de passer en 2008 et vous verrez que fin de cette année vont refuser de passer en 2009. Comme ça, parce qu’ils n’ont plus de désir d’avenir… C’est une nouvelle pathologie! Sans parler de ceux qui ont un vrai désir du passé quand ils votent pour ceux qui disent…
— Au Parti Socialiste, nous disons qu’il faut du changement…

Eh oui, le dire c’est bien, mais le fer… l’eau ferrugineuse c’est mieux, comme disait Bourvil.

*;->)

18:16 Écrit par Amadeus dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : humour, socialistes, politique, langage |  Facebook |